Lègère diminution de la consommation brute


La consommation brute régionale est en diminution par rapport à celle de 2018 dans toutes les régions hormis en Centre-Val de Loire et en Corse où elle augmente respectivement de 0,7% et de 1,8%. La région Auvergne-Rhône-Alpes est celle dans laquelle la diminution est la plus importante (-2,6%).

  •  

 

Focus

L'électricité en région avec éco2mix

Pour tout connaître sur l’électricité dans chaque région en temps réel, rendez-vous sur le site éco2mix!
Découvrez également les données en temps réel par métropole grâce aux déclinaisons métropoles de l’application éco2mix !

Pour mieux comprendre

Consommation corrigée : des évolutions en partie liées aux dynamiques démographiques


Entre 2007 et 2018, la consommation corrigée en France évolue de façon contrastée. Différents facteurs peuvent expliquer ces contrastes. La démographie est l’un d’eux. C’est le cas de la Corse, où la consommation d’électricité augmente de près de 22,7% tandis que sa population progresse de plus de 11,7% entre 2007 et 2017 (données INSEE).

Dans la région Grand Est, la consommation enregistre la plus forte diminution en France (-9,2%). La désindustrialisation de la région explique cette évolution à la baisse.

Focus

Pour mieux comprendre

Consommation de la grande industrie : en baisse


Les régions Hauts-de-France, Grand Est et Auvergne-Rhône-Alpes comptent le plus de sites industriels raccordés au réseau de transport d’électricité. Les volumes consommés sont en baisse par rapport à 2018 dans toutes les régions hormis la Normandie (+2%) et la Provence-Alpes-Côte d’Azur (+2,4%).
La région Pays de la Loire connait la baisse la plus importante (-10,9%).

Voir aussi données SEI : Bilan électrique SEI Corse et Outre-mer

Focus

Pour mieux comprendre